Comment limiter la prolifération d’acariens et d’allergènes chez soi ?

Publié le : 03 juin 20214 mins de lecture

Les acariens sont tapis dans l’ombre et provoquent des allergies et des démangeaisons sur tout le corps. Pour vous débarrasser de ces parasites incrustés, un grand ménage ne sera pas de trop. Parfois, il suffit de passer quelques coups de balai et d’aspirateur pour protéger votre foyer des acariens et autres parasites envahisseurs. S’il est impossible de s’en débarrasser définitivement, vous pouvez déjà limiter les acariens et allergènes par quelques procédés simples à appliquer.

Acariens et allergènes : que sont-ils ?

Les acariens sont de petites créatures de tailles microscopiques qui font partie de la famille des arachnides tels que le scorpion ou l’araignée. L’ordre des « acarina » est subdivisé en 5 familles primordiales, dont 18 espèces et plus de 50 000 sous-espèces répertoriées. Ces minuscules animales ont le corps recouvert de poils (long de 0.4 mm en moyenne) et possèdent 4 paires de pattes. En principe inoffensif, ces petits êtres peuvent provoquer de graves problèmes respiratoires chez l’homme. Plusieurs désagréments et d’autres symptômes peuvent se manifester comme les éruptions cutanées (rougeur, eczéma, bouton), les irritations (au niveau des yeux) et des formes d’allergies. D’autres agents allergènes comme les poils de chat ou la poussière peuvent entrainer ces symptômes.

Quelles sont les conséquences sur le corps ?

Les acariens ne vivent généralement que 6 semaines. Pourtant, ils peuvent se reproduire et se proliférer très rapidement. Ils se développent surtout dans les milieux chaud et humide comme la salle de bain et les pièces où les tissus sont en abondances (notamment, la chambre). Il faut savoir que même après leurs morts, ils continuent de préserver leurs attributs allergènes. Leurs excréments et leurs enveloppes corporelles entrainent des réactions allergiques en cas de contact. Les acariens dévorent les minuscules particules de peau que vous laissez sur vos habits, jouets, moquettes et rideaux. Heureusement, il est possible de limiter les acariens et allergènes. Des études révèlent que plus de 40 % des allergies étaient dues à ces parasites.

Quelles sont les mesures à prendre pour les combattre ?

Si vous voulez vous débarrasser de ces acariens, vous devez surveiller le taux d’humidité. Afin de réguler l’hygrométrie, vous devez aérer régulièrement les pièces. Pour vous y aider, procurez-vous un déshumidificateur ou un absorbant mécanique. Dès le réveil, ouvrez les fenêtres et étalez le linge et les vêtements à l’air frais. Les acariens ne sont pas les seuls allergènes. Les poils d’animaux sont également des éléments déclencheurs d’allergies. Quant aux produits ménagers, jouez la simplicité : savon, bicarbonate de soude, vinaigre de cidre… Quelques travaux d’aménagements permettent de limiter les acariens et allergènes.

Plan du site